Dévitalisation dentaire : STOP !

Dr Bruno DARMON

Les raisons du succès de la dent dévitalisée.

12 février 2015

Bruno DARMON

Si la dent dévitalisée jouit d’un succès considérable dans notre civilisation, c’est que l’extraction implique souvent le dentier qui n’a pas il faut bien l’avouer une très bonne image. C’est probablement la plus simple explication à l’immense succès de la dent dévitalisée et au manque d’information sur ses effets secondaires redoutables. Et ma foi on peut comprendre que des personnes préfèrent souffrir et mourir prématurément, tout ça pour ne pas avoir de dentier, pourquoi pas, même si je trouve cela un peu triste. Mais on peut aussi comprendre que d’autres préfèrent avoir un dentier que subir tout cela.

Et c’est là le problème car pour que ces personnes aient le choix, encore faut-il qu’elles soient informées que ce choix existe, donc que leurs dents dévitalisées les empoisonnent. C’est bien le but de ce livret et des sites Internet qui y sont rattachés. C’est donc à cause d’un problème lié au dentier donc d’image aussi surtout et de confort en bouche aussi plus ou moins, que nous pourrions être le peuple le plus malade d’Europe. En effet, ce sont les français très probablement (car je n’ai pas pu enquêter sur tous les pays d’Europe) qui ont le plus de dents dévitalisées d’Europe. Les remboursements ont en effet favorisé cet acte d’une certaine façon à travers le bon remboursement de la couronne prothétique, grâce aux mutuelles et plus qu’ailleurs en Europe encore. On pensait ainsi en France, que les dentistes conserveraient plus de dents à leurs patients. Et c’est d’ailleurs ce qui s’est fait, mais le côté pervers du bon remboursement a fait que les dentistes français ont fait de leurs concitoyens, ceux qui possèdent le plus de dents dévitalisées d’Europe. En Angleterre, les dentistes étaient mieux rémunérés pour extraire les dents et faire des dentiers. En Italie, les dentistes sont tous aussi médecin. Ce sont donc des stomatologistes. Ils ont plutôt tendance à extraire de part leur formation qu’à dévitaliser des dents. En Suisse les soins dentaires ne sont toujours pas remboursés ce qui fait que seules les personnes un peu aisées peuvent avoir des bridges et couronnes sur dents dévitalisées. En Allemagne, où le concept d’infection focale est assez connu depuis longtemps, les patients ont deux à trois fois moins de dents dévitalisées que les français. Si un dentiste allemand dévitalisait un peu trop de dents, il serait vite convoqué par son conseil de l’Ordre. En France il est plutôt convoqué quand il extraie des dents dévitalisées pour redonner la santé, ce qui a d’ailleurs été mon cas. La quantité importante de dents dévitalisées dans la population française s’est encore accentuée nettement depuis 2002, à cause d’une mesure gouvernementale de remboursement des systèmes d’ancrage intra-canalaire, les visses ou screw post et les faux moignons ou inlays cores, mis à l’intérieur des racines donc dans les dents dévitalisées uniquement. Une mesure que même le Président du plus grand syndicat dentaire français, la CNSD a considérée comme inconsciente car il l’a qualifié en ces termes dans une revue syndicale : « Bravo pour cette mesure qui n’améliore pas la santé publique en augmentant le nombre de dents dévitalisées ». Comme quoi, certains savent que santé publique et quantité de dents dévitalisées ne font pas bon ménage, même s’ils n’en mesurent probablement pas toute la gravité. Cette mesure de remboursement incite en effet les dentistes à dévitaliser encore plus les dents qu’avant, en faisant de la couronne sur pivot ou visse, l’acte le plus rentable de la dentisterie conventionnelle (hormis les implants). Depuis cette date les autorités sanitaires ont d’ailleurs constaté en France, une progression encore plus nette de certaines maladies bénignes comme les allergies, les troubles musculo-squelettiques et les dépressions. Les conséquences de cette mesure sur les maladies graves ne se verront qu’un peu plus tard surtout chez ceux qui auront pris des anti-allergiques, des anti-douleurs, des anti-inflammatoires et des anti-dépresseurs (les raisons de cela seront un peu plus développées à la fin du texte et dans le texte du site « la médecine des poisons »). Mais là, le Conseil de l’Ordre Français des dentistes n’est pas intervenu. Le cadeau empoisonné fait par le Ministre de la Santé était bien trop tentant pour leur bourse. C’était une autre version en quelque sorte du fameux : « la bourse ou la vie ». La France est donc et depuis longtemps, le pays dont les habitants ont le plus de dents dévitalisées d’Europe et aussi le pays où on ignore le plus que les dents dévitalisées puissent être la principale cause de maladies graves. Les deux choses étant en partie liées. Ceci pourrait bien être la principale raison au fait que les français consomment trois fois plus de médicaments que les autres européens, ont le plus de pharmacies d’Europe et ont le plus de cancers d’Europe :

La santé est devenue en France le premier budget du pays. Un quart de la population y est atteinte d’affection chronique grave (diabète, cancer, sclérose en plaque etc…). Dix pour cent de la population en age de travailler y est considérée comme handicapée. Et cela ne cesse de progresser de façon vertigineuse. Mais bon, en France, on est aussi persuadé généralement qu’on a la meilleure médecine du monde, qu’on est le pays des droits de l’homme et d’autres choses du même ordre. La France est aussi aujourd’hui le pays d’Europe où les médecines naturelles (et notamment la naturopathie qui prône la santé par les méthodes naturelles et le danger des médicaments de notre médecine moderne) sont les moins développées. C’est aussi le pays d’Europe où l’on utilise le plus de vaccins pour nos enfants, de pesticides dans l’agriculture et où on fabrique le plus d’énergie nucléaire. Mais il y a aussi d’autres thèmes où les français ou la France est le pays où on est le plus ceci où le plus cela d’Europe voire du Monde comme par exemple : exportation d’armes et de technologie nucléaire, quantité d’heures hebdomadaire théoriques à l’école pour les enfants (sauf pour la philosophie qui apprend à réfléchir par soi même et sur les grands thèmes de la vie), laïcité ayant exclu tout enseignement religieux et spirituel de l’école de la République (d’Europe de l’Ouest), producteur et exportateur de sucre raffiné, consommateurs de petits déjeunés sucrés, champion pour la réalisation de projets scientifiques et technologiques gigantesques comme le projet Iter qui voudrait récréer un Soleil sur Terre (ça ma fait penser à l’histoire d’Icar …), le train le plus rapide (le TGV), l’aqueduc le plus haut (de Millau), le plus gros avion (A380), jadis l’avion de ligne le plus rapide (le concorde), et champion aussi pour l’oppression des personnes qui pensent différemment de la norme dans le domaine de la spiritualité et de la santé (ce qu’on appelle aussi communément les sectes). C’est aussi le pays d’Europe où il y a le plus de cancers et de malades et où la croissance économique est la plus faible. Il est peut-être possible qu’il y ait aussi un lien entre tout cela, va savoir… La souffrance occasionnée aujourd’hui en France par la maladie pourrait d’une certaine façon et dans une certaine mesure se comparer aux souffrances générées par les guerres mondiales du 20ième siècle. Pour approfondir cela lire le texte de 18 pages : “Réflexions sur l’Abbé Pierre“. La maladie pourrait bien être aujourd’hui le principal problème des français et sa première cause pourrait bien être la dent dévitalisée. C’est en tout cas aujourd’hui mon intime conviction après avoir fait une enquête approfondie. C’est aussi l’intime conviction de nombreux scientifiques, médecins et dentistes qui se sont penchés sur le sujet depuis longtemps comme un directeur honoraire de recherche au CNRS (le professeur Garel), un chef de département universitaire de chimie aux Etats-Unis (le professeur Boyd Haley) et un enseignant à l’Université des sciences de Toulon qui s’est aussi beaucoup penché sur la toxicité des antennes relais des téléphones portables, le Dr Raynaud qui a aussi réalisé le site Internet www.sante-dents.com. C’est aussi le cas de divers médecins dont un médecin de ma région à Grasse le Dr J.G. THOMAS, le directeur de clinique privé Suisse, le Dr Rau et tous ses collaborateurs médecins et dentistes et même le vice président du second parti écologique français. Ce n’est donc pas un sujet qui manque de personnes importantes qui le défendent mais pourtant jusqu’à présent, tout a été fait pour tenter de l’occulter. L’occultation de ce sujet a été faite avec la complicité passive d’une population, notamment française, qui est très conditionnée à attendre le médicament chimique miracle qui va tout soigner ou le vaccin miracle qui va la protéger des maladies les plus graves. Et cela sans rien changer dans ses habitudes morbides. Ces solutions fabriquent à terme plus une population d’handicapés qu’autre chose, je pense. Certes l’idée de faire extraire des dents qui ne font pas mal et ensuite de devoir les remplacer par un dentier, est une idée qui ne réjouit pas vraiment beaucoup de monde de prime abord. C’est d’ailleurs le gros argument des dentistes pour décourager ceux qui voudraient s’aventurer sur cette voie thérapeutique. Les inconvénients du dentier sont bien sûr mis en exergue par ceux qui dévitalisent les dents. Peu de dentistes incitent à effectuer la démarche d’enlever les dents dévitalisées et certains dentistes se targuent de leur grande expérience pour décourager les patients sur cette voie. Ils affirment que cette démarche ne guérit rien et ne présente que des inconvénients. Ils sortent généralement de faux arguments scientifiques et des contre vérités qui font peur comme : « on a édenté des millions de personnes pour rien jadis aux Etats-Unis à cause de cette théorie puis on y est revenu » histoire de faire croire que maintenant avec le progrès, tout va mieux. Mais pourtant malgré le progrès, les maladies graves ne cessent de progresser même chez des personnes de plus en plus jeunes. Des personnes qui guérissent aussi mieux que tout en enlevant leurs dents dévitalisées. Contrairement à ce que disent la plupart des dentistes, le danger de conserver des dents dévitalisées ou dents mortes peut-on aussi dire, apparaît souvent bien plus grave que l’absence de dents. Les dentistes qui s’opposent à cette idée mettent toujours en avant des problèmes secondaires comme les problèmes d’occlusion ou de perte d’os qui sont ensuite consécutifs à la perte de dents dévitalisées. Des problèmes que le dentier résout d’ailleurs en plus très facilement. Les dentistes minimisent généralement le caractère toxique de la dent dévitalisée en tenant aussi le discours qu’il y a tellement de polluants dans l’environnement qu’un de plus ou un de moins, on n’est pas à cela près. Et qu’eux avec leur technique particulière, il n’y a pas de problème. J’avais un collègue qui tenait ce discours à Cannes en mettant des huiles essentielles ou d’autres bonnes chose d’ailleurs dans ses traitements de racine. Eh bien ses patients aussi guérissaient quand je leur enlevais leurs dents dévitalisées. Certes je veux bien croire que de ne pas mettre trop de cochonneries chimiques dans les canaux dentaire est moins pire que d’en mettre. Mais de là à dire que ces dents sont alors sans danger est une autre histoire.

Classé dans : Articles

Mots clés : aucun

Commentaires

thesis writing #1

16 février 2019, 10:50

I notify your post really I am impressed from this post. I was searching for some info on this website, You write very well which is awesome. I enjoyed every bit of your article post.

Adriantoth #2

16 février 2019, 10:52

A very nice website that I have ever visit. This blog is very informative and helpful to the students

video marketing tips #3

28 février 2019, 08:23

Eliminating these three on a regular basis may help you drop twenty pounds of additional weight in a really short time.
If getting yourself back to good condition is essential for you then simply because will not likely enable you to achieve that.
At the end of the day (week, month, year, or decade), your body doesn't worry
about your insufficient planning.

weight loss #4

29 mars 2019, 16:55

Calories contribute to energy but excessive level of calories arises into fats.
Would it mean gaining or reducing your weight and after that being more active,
physically or socially. The results were dried up skin and mental fuzziness and of course cravings for fatty foods.

Janice D. Norman #5

28 juin 2019, 16:49

I was pretty pleased to uncover this web site. I need to to thank you for ones time just for this wonderful read!! I definitely enjoyed every bit of it and i also have you bookmarked to check out new stuff on your website.

my blog #6

08 septembre 2019, 20:27

Great stuff btw. I read your blog quite often and shared
this with my peoples on facebook and twitter. Its always hard
to find good content regarding all this health topic and sometimes you get really stuck.
Thats why I am always glad to find interesting people blogging about their life
and health issues.

Fil Rss des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site

Quelle est la quatrième lettre du mot mfnpm