Dévitalisation dentaire : STOP !

Dr Bruno DARMON

Témoignage d’une patiente

21 novembre 2008

Bruno DARMON

Témoignage d’Anne Le Mee avec qui vous pouvez correspondre si vous le souhaitez. Son mail est annelemee@laposte.net

St Brieu, Novembre 2008.

Suite à des problèmes de santé divers (anémie chronique, problèmes de dos, hernies discales paralysantes, fatigue chronique, épuisement généralisé, problèmes stomacaux, nervosité, insomnies…) qui se sont amplifiés malgré un état moral équilibré, je me suis posé la question de l’origine de ces problèmes.

La médecine classique ne répondant pas à cette question je me suis tournée vers les médecines parallèles. J’ai essayé de nombreuses techniques (ostéopathie, acupuncture, homéopathie, phytothérapie, nettoyage des métaux lourds, qi gong, etc..) qui toutes m’ont apporté un mieux être, malheureusement de courte durée. J’avais même fait enlever tous mes amalgames dentaires au mercure.
Les années passant, ces améliorations ont été de plus en plus précaires, voire inexistantes.
J’ai eu l’information de la toxicité des dents dévitalisées il y a 5 ans de cela, et cette information a tout de suite raisonné en moi. J’avais huit dents dévitalisées, neuf si l’on compte une qui avait été arrachée. J’ai eu mes premières dents dévitalisées à 10 ans (mesure préventive du dentiste qui estimait qu’elles se frottaient trop.)
J’ai réfléchi à la méthode de soins préconisant l’extraction pure et simple de ces dents, j’ai attendu fin 2006 pour prendre la décision de les enlever. J’étais alors extrêmement fatiguée, au point de ne plus pouvoir marcher normalement, et de me sentir littéralement mourir à petit feu (j’avais 36 ans).
Je passais alors des journées entières alitée, bien que j’eusse envie de faire des choses!
J’étais prête à enlever ces dents, car je n’avais plus d’espoir.
Inutile de préciser que la médecine conventionnelle ne trouvait rien (analyses “normales” - en fait il aurait fallu faire des analyses très poussées, non remboursées, qui auraient montré un effondrement du système immunitaire) et que mon état soulevait beaucoup d’incompréhension, sinon de la suspicion.
Lorsque j’ai décidé de faire extraire mes dents dévitalisées, j’ai d’abord consulté plusieurs dentistes de ma région. Selon eux elles ne présentaient aucun problème. Un stomatologiste a toutefois accepté de m’en extraire trois. Mais cela n’a pas suffit et ma santé ne s’est améliorée que partiellement, il m’en restait encore trop j’imagine. En plus la zone opérée restait douloureuse car, je le compris ensuite, l’os entourant la dent n’avait pas été correctement cureté. Par la suite, un traitement de la zone osseuse a toutefois évité de me réopérer. Un traitement conseillé par le Dr Darmon que j’ai contacté ensuite pour qu’il m’aide à faire enlever mes autres dents dévitalisées.
L’extraction des dents a été faite de façon très précise, selon les directives de ce dentiste, qui est un des rares chirurgien-dentiste en France (radié de l’ordre des dentistes depuis quelques années) à reconnaître les problèmes de santé que causent les dents dévitalisées et à agir en conséquence. Un dentiste qui possède en plus des techniques particulières qui permettent que tout se passe bien sans prendre aucun médicament chimique (acupuncture, huile essentielle notamment). Il m’a accompagné chez un dentiste qui accepte de suivre précisément ses recommandations.
En plus des extractions, j’ai suivi des traitements des os de la mâchoire. Les dents dévitalisées entrainent en effet un empoisonnement de l’os qui les contenait et cela malgré les curetages. Ces traitements étonnants d’efficacité sur ma vitalité, mis au point par le Dr Darmon m’ont été effectués quelques temps plus tard pour supprimer cet empoisonnement.
Avec un an de recul, je peux dire que j’ai retrouvé la santé, bien que ma convalescence ne soit pas encore terminée. Je n’ai plus d’anémie chronique, de paralysies dorsales, de fatigue insurmontable.
Le lien de cause à effet entre mes problèmes de santé et la présence de dents dévitalisées ne fait vraiment aucun doute pour moi.
Le fait de porter deux prothèses amovibles en bouche ne me pose aucun problème; c’est un inconvénient tellement mineur en comparaison des soucis de santé causés par les dents dévitalisées!

Anne Le Mee

Anne Le Mee fait partie des patients que j’aime beaucoup et pour qui j’ai beaucoup d’admiration car ce sont des personnes qui ont pris conscience qu’ils devaient faire partager leur expérience pour qu’elle serve à d’autres. Et ils sont rares, je vous assure. Anne Le Mee, après être venue me voir et avoir retrouvé la santé, a voulu diffuser un DVD sur moi. Elle a été d’accord pour participer à un colloque de médecines naturelles pour parler des dents dévitalisées aussi. En fait ni l’un ni l’autre ne se sont faits encore, pour divers problèmes, techniques surtout. Vous pouvez rentrer en contact avec elle si vous le souhaitez annelemee@laposte.net

Dans la liste de mes ex rares patients qui ont vraiment fait quelques chose pour la cause il y a aussi Jean Pierre Garel, Directeur Honoraire de recherche au CNRS et Michel Raynaud, prof à la fac de science de Toulon, qui a réalisé le site internet www.sante-dents.com. Il y a aussi François Bleuez, un musicien soliste d’orchestre Philarmonique dans les Alpes Maritimes. Il a écrit un fascicule sur la toxicité des dents dévitalisées pour l’association sur la Bioelectronique de Vincent. Il y en aussi quelques autres comme René Fiorèse qui toute sa vie en a parlé et a témoigné sur mes vidéos, ou Marianne Galichet qui en parle sans cesse encore et en parlé lorsqu’elle travaillait à l’hôpital de Cannes avec tous les risques que cela comportait. Et il y en a d’autres encore que je ne peux citer ici et qui aident à diffuser cette information dont dépend aujourd’hui la santé de millions de personnes. comme par exemple un thérapeute comme M Thierry Fortin que je remercie. ….

Classé dans : Témoignages

Mots clés : aucun

Commentaires

Pablo #1

28 janvier 2019, 16:34

I agree with you. A stay at home mom can easily be to blame for unhealthy or smothered kids. I can't believe this article has any kind of support behind it. Complete nonsense. A working mother can raise healthy children just as a stay at home mother, it depends on the values of the <A HREF="https://blog.loveawake.com/2018/10/16/rhymes-with-witch-famous-female-villains-in-history">female villainss</A>

essay writing service #2

26 novembre 2019, 12:23

Need Essay Help UK? Goto Essay Help Provides Online Essay Help Service in UK, Also We provide essay Writing Services OR essay writing help.

unending health quest #3

08 février 2020, 18:17

I am often searching for new data on this important subject,
and am specifically happy when I locate websites that happen to
be well-written and well-researched. I want to thank you for offering this kind
of exceptional data, and I search forward to learning much more out
of your blog in the foreseeable future.

Fil Rss des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site

Quelle est la deuxième lettre du mot kmbr